Dreche de brasserie

Voir description

Offres

Description produit

La drêche de brasserie est utilisée en alimentation animale. Elle est généralement utilisée pour diversifier les sources d’énergie, limiter l’utilisation de correcteurs azotés, favoriser la production de lait et la fertilité.

C’est un produit hautement assimilable permettant une bonne absorption des protéines dans l’intestin. Il contient aussi des acides aminés essentiels, du ?-glucanes, de la méthionine et des phytooestrogènes.

La drêche de brasserie se présente sous la forme de résidu, c’est un coproduit issu du brassage de la bière, composé des enveloppes des grains d’orge.

Conseils d’utilisation

Quantités communément utilisées dans la ration par type d’élevage :

Vaches laitières : 4 à 10 kg brut/j

Taurillons : 4 à 8 kg brut/j

Gros bovins : 4 à 6 kg brut/j

Petits ruminants : 0,4 à 1 kg brut/j

Prévoir une transition alimentaire pour l’utilisation.

Stockage et conditionnement

Il est conseillé de stocker le drêche de brasserie en silo ou à plat sur un sol en béton dans un environnement sec et ventilé à l'abri des nuisibles.

Si le produit est trop humide, il est possible de le déposer sur un lit de paille afin de récupérer le jus.

En cas de stockage en silo, il est préférable de le couvrir à l’aide d’une bâche afin d’optimiser la conservation et permettre une acidification rapide.

Caractéristiques

Matière sèche : 22-28 %
Matière minérale : 5 % MS
Matière azotée totale: 25-30 % MS
Matière grasse : 9 % MS
Cellulose brute : 15 % MS
NDF : 470 g / kg MS
ADF : 180 g / kg MS
Amidon : 7 % MS
Calcium : 3 % MS
Phosphore : 5 g / kg MS
Magnésium : 0,9 g / kg MS
Potassium : 12,8 g / kg MS
Méthionine d : 5 g / kg MS
Lysine d : 8 g / kg MS
UFL : 0,92
UFV : 0,84
PDIN : 185-223 g
PDIE : 157-189 g
PDIA : 130-156 g
: undefined

Recevez nos offres et nos analyses de marché.

Recevez nos offres et nos analyses de marché.

Nous utilisons les cookies pour faciliter votre navigation sur notre site internet.